Monuments historiques

« Un monument historique est un immeuble ou un objet mobilier recevant un statut juridique particulier destiné à le protéger, du fait de son intérêt historique, artistique, architectural mais aussi technique ou scientifique.Le statut de « monument historique » est une reconnaissance par la Nation de la valeur patrimoniale d'un bien. Cette protection implique une responsabilité partagée entre les propriétaires et la collectivité nationale au regard de sa conservation et de sa transmission aux générations à venir. » extrait du site du ministère de la culture

Pour Blanquefort 3 monuments historiques sont classés, ce sont : le château Dillon, le château de Duras et le parc et les grottes de Majolan.

Le site internet qui référence tous les monuments classés ou inscrits en France est monumentum (base Mérimée), chaque monument est décrit de façon succinct.

Par ailleurs chacun de ces 3 lieux a été l’objet d’un article plus détaillé sur ce site.

 

Château Dillon

2e moitié du 17e siècle, 1ère moitié du 18e siècle et 1ère moitié du 19e siècle, situé 18 rue Arlot-de-Saint-Saud.

Eléments protégés : Le portail d'entrée avec sa grille ; puits ; façades et toitures du château ; l'escalier avec sa cage et sa rampe en fer forgé ; la cheminée dans la pièce n° 1 du rez-de-chaussée et pièce n° 5 au premier étage avec son décor de stucs (cad. A 547) : inscription par arrêté du 5 décembre 1984.

Historique : « Château édifié à la fin du 17e ou au début du 18e. Il aurait d'abord été dépourvu d'étage, puis surélevé au cours du 18e siècle. Au 19e siècle, sont construits l'aile nord-est, la grille et le portail de la cour d'honneur et divers aménagements intérieurs sont réalisés (cheminées, boiseries). Le château est précédé par une vaste cour entourée de servitudes et bordé par un grand parc. Le corps de bâtiment rectangulaire est à pavillon central saillant faiblement sur les façades. Des corniches séparent les niveaux. La corniche inférieure s'arrondit et forme un fronton courbe au-dessus de la porte d'entrée rectangulaire, encadrée de bossages et d'un tore. L'intérieur conserve encore des éléments : escalier orné d'une rampe en fer forgé 18e ; une cheminée à hotte sculptée de petits personnages et d'instruments de musique... »

Propriété de l’Etat, affectée au ministère de l'agriculture et de l’alimentation. [En ruine, il reste encore la façade.]

 

153583-chateau-dillon-blanquefort- 153584-english-dillon-castle-blanquefort-th-century-picture-

 

 

 

 

 Château de Duras [ou vieux château ou forteresse médiévale]

11e siècle, 13e siècle et 15e siècle. Classement par liste de 1862.

« Historique : Au 11e siècle, un premier donjon rectangulaire est bâti à l'emplacement d'une ancienne tour en bois, le site étant lui-même occupé depuis la protohistoire. A la fin du 13e siècle, Edouard 1er, duc de Guyenne, futur roi d'Angleterre, améliore la construction pour en faire une forteresse. Le premier donjon est alors flanqué de six tours et protégé par une enceinte en pierres. De 1453 à 1465, l'ensemble de l'enceinte est remanié pour répondre aux exigences de l'artillerie. En 1541, nouvelle réfection de l'enceinte. A la fin du 17e siècle, la forteresse est démantelée, sans doute par ordre de Mazarin. »

Propriété privée de M. Labégury.

 

Parc et grottes de Majolan

4e quart du 19e siècle

La grotte de Majolan (cad. BS 10, lieudit Dulamon sud) : inscription par arrêté du 21 décembre 1987 - Le parc de Majolan, en totalité, avec l'ensemble de son parcours d'eau et ses écluses, ses fabriques de fausses ruines, ses ensembles de rocailles, à l'exception des ponts refaits dans les années 1980 (ponts de l'Ile aux persistants au sud-ouest, pont de l'écluse nord-est), situé au lieudit Dulamon sud (cad. BS 10) : inscription par arrêté du 18 janvier 2007.

Propriété de la commune de Blanquefort.

Monuments-historiques-plan