diapo (1)
diapo (2)
Previous Next
diapo (1)
diapo (2)
Previous Next

Le site d'information du CHB (Cercle Historique Blanquefortais)

当另类邂逅尊贵

Les jardins d’école.

En 1834, la loi Guizot a imposé aux communes la construction d’une école. Elle précise qu’elle doit comprendre une salle de classe, une cour de récréation, un préau, des latrines, un logement pour le maître et un jardin potager pour les leçons de choses. La première école d’Eysines, inclue dans la mairie bâtie en 1842, ne comportait qu’une salle de classe et un logement. Elle était payante mais la commune disposait d’un budget pour les familles insolvables.

Les instituteurs utilisaient des livrets d’initiation au jardinage ; les visites de jardins étaient suivies de comptes rendus écrits. Les enfants découvraient la diversité des légumes et des fruits ; ils apprenaient à planter, à arroser, à désherber, etc. avec des outils adaptés à leur taille. Ils réalisaient des herbiers de « mauvaises » herbes. À la cantine, ils devaient reconnaître le contenu du potage à son gout.

Les écoles maternelles d’Eysines avaient un jardin d’école. Ces jardins sont d’autant plus utiles, aujourd’hui, que les parents ne savent plus jardiner.

Texte de Michel Cognie.