Le moulin à vent 

À Saint-Aubin (1), un moulin à vent existait au 18e siècle comme l’indique la carte de Cassini, non loin de Loustauvieilh, mais il ne figure plus le siècle suivant sur les cartes d’État Major de 1846/47.

rue1

Ce moulin avait appartenu à M. De Raoul, seigneur de Saint-Aubin. Son dernier meunier y fut trouvé mort en 1857 « enveloppé par le rouet ou la lanterne ».

On parlait déjà en 1600 de Loustauvieilh, se référant sans doute à une « vieille maison fortifiée » disparue depuis longtemps et qui avait peut-être précédé le château Lassalle (appelé plus tard Villepreux) (2).

Aujourd’hui, il ne reste comme souvenir de cette construction que l’allée du Moulin à Vent, une rue du quartier des Garouilles (3).

rue2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Notes :

(1)  La commune prit définitivement le nom de Saint Aubin-en-Médoc en juin 1931, relevé depuis 1894, après s’être appelée à l’origine Sanctus-Albinus et « en Jalès » avant la Révolution.

(2)  D’après « Chronique de Saint-Aubin-de-Médoc » par René-Pierre Sierra, 1995, p. 84 et 85. Merci à Alexandre Sierra, son petit-fils et à Gérard Neveu membre de « Mémoires de Saint-Aubin » pour leur aide.

(3)  On nommait ainsi les parcs de grands chênes qui entouraient les bâtiments d’une ferme.

Article et photos de Nathaniel Lee.