Les parcs 

Au cours du 19ème siècle, les riches Bordelais, propriétaires de domaines aux environs de Bordeaux, rivalisaient entre eux.

Ils avaient des vignes qui leur rapportaient de bons revenus, ils vivaient l’été dans leurs « résidences secondaires » et cherchaient par l’originalité de leurs aménagements à marquer les esprits de leurs visiteurs.

Parmi ces marqueurs sociaux, on retrouve la grandeur et la beauté de la demeure, la majesté du portail, le vivier si un cours d’eau est proche, parfois une vacherie, une serre, un jardin et sans doute le plus impressionnant un parc constitué d’essences rares et exotiques.

Les cheminements 

Une belle boucle longue de 15 km, d'environ 4 heures.

profil

Elle permet de découvrir une grande partie de la commune, le centre-ville, des villages et des lieux-dits, dont le Tronquet, le Maine d’Estève, Barreau, Mounic, l’Oustau-vieil, et la belle forêt des Landes médocaines.

rando

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vue du ciel.

rando1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Documents fournis par C.Raballand, merci à lui.