Les loups.

 

 

De tout temps, il y a eu des loups dans la lande. Entre autres preuve, on trouve qu'en 1768 les paysans des Landes demandent l'autorisation de porter un fusil pour se défendre contre les loups qui déciment leurs troupeaux ; seize brebis empoisonnées à l'arsenic sont disposées dans divers endroits de la commune en 1804 mais les loups méfiants ne touchent qu'à très peu d'appâts. En 1814, les loups des Pyrénées et de la région landaise, rabattus par l'armée revenant d'Espagne, poussèrent fort loin. Ils étranglèrent un mulet qui pacageait dans le terrain appartenant maintenant à Pierre Castaing et confrontant à notre terre maraîchère de Berdus. On mettait alors les mulets du moulin au pacage pendant la nuit dans les deux prés de Gamarde et le gardien, roulé dans son manteau, devait avoir son mousquet à portée de la main en cas d'attaque des fauves.

 

 

Notes du docteur Arnaud Alcide Castaing sur la paroisse de Saint-Médard-en-Jalles sous l’Ancien Régime et sur la commune de la Révolution au XXème siècle, dossier familial, 1946, 270 pages, p.111.

 

 

Pour en savoir plus sur les loups, un site recense les travaux universitaires de Jean-Marc Moriceau, professeur à l’Université de Caen sur le « Grand méchant loup ».

www.unicaen.fr/homme_et_loup